Le mystère des internets
Vous pouvez poster sans être inscrits.


Serveur TeamSpeak: mysteredesinternets.verygames.eu Mot De Passe: les 13 lettres
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Décryptage, quand tu nous tiens...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ARCHEetledernierhomme
Inspecteur


Date d'inscription : 04/07/2015
Messages : 106
Localisation : Là-bas

MessageSujet: Décryptage, quand tu nous tiens...   Dim 5 Juil - 16:49

Voici une tentative de rédaction d'un petit traité de cryptologie permettant d'apporter un regard nouveau sur les messages codés. S'en suis un message que je vous propose de déchiffrer.

ATTENTION: Je ne suis pas cryptologue, certains termes que j'utilise sont des outils que j'ai fabriqué pour traiter de la cryptologie à ma manière.

D'abord, un rappel des notions fondamentales:

On peut noter trois ingrédients pour déchiffrer un code:

Le texte crypté.
La clef.
Le processus de cryptage.

Cela dit, il est parfois possible de casser un code sans connaître la clef.
Dans le cadre d'un jeu de piste comme le MDI, il est évident que les codes puissent être déchiffrables. Si le code est simple, on ne nous donnera pas la clef, s'il est complexe, on nous la donnera forcément. Encore faudra-il comprendre que c'est une clef.

Notez que les lettres sont des chiffres. Il peut s'avérer plus simple de transformer ces chiffres en nombre entier via une application injective.
L'application injective le plus usuelle est celle qui associe à chaque lettre sa place dans l'alphabet modulo 26.
C'est à dire: A=1, B=2, C=3...Z=26 mais aussi: A=1+26=27, A=1+26+26=53 etc...

Pour la suite je ne traiterais donc plus que de cryptages de nombres entiers puisque crypter des lettres peut se ramener à crypter des nombres.

1)Texte, clef et cryptage
On appel texte une famille finie de taille n de nombres entiers (N1,N2,N3...Nn)
Chaque entier N représente donc un caractère.
Une clef est un texte.
On appel cryptage une application qui à un texte et à une ou plusieurs clefs associe un texte.


2)Translations à une clef.
La translation est le cryptage le plus simple qui soit.
Elle consiste à sommer le texte et la clef.

ex:
texte: MDI
clef: WTC
translation(MDI;WTC)=translation[(18,4,9);(23,20,3)]=(18+23,4+20,9+3)=(15+26,24,12)=OXL

Cas particuliers:
-chiffre de César
Le chiffre de César utilise des clefs ne comportant qu'un nombre: chaque caractère subit la même translation.
ex:translation[(4,9,12);(2,2,2)]=(6,11,14)
Au lieu d'écrire [2,2,2] pour la clef, on écrira simplement 2.
Le chiffre de César se casse facilement par analyse fréquentielle.
En effet, si une lettre réapparaît avec une grande fréquence, elle correspondra sûrement à la lettre E ou A, les deux plus courantes dans la langue française.

-chiffre de Vigenère
Le chiffre de Vigenère utilise des clefs périodiques.
ex:translation[(4,9,12,5,8,6,4,2,3,7,9);(1,2,3,1,2,3,1,2,3,1,2)]=(5,11,15,6,10,9,5,4,6,8,11)
On pourras alors écrire la clef (1,2,3).
Le chiffre de Vigenère est complexe à casser mais pas impossible. En effet, la périodicité de la clef se répercute dans le texte. Encore faut-il que le texte soit assez long pour mettre à jours ces phénomènes.

-chiffre de Vernam
Dans le cas où la clef est de taille au moins égale au texte et possède des valeurs aléatoires, on obtient un chiffre de Vernam. Sans la clef, un chiffre de Vernam est inviolable.
Le principale problème de ce code est la transmission de la clef qui est par conséquent très encombrante.


2)translation à n clefs

On peut envisager des translations avec plusieurs clefs.
C'est le principe utilisé par enigma qui utilises des chiffres de Vigenères superposés de périodicité distincte.
En fait les n clefs sont des composants de la machine (des rotors) que l'on initialise à l'aide d'une autre clef réduite.
Cette méthode permet de masquer les phénomènes de périodicité du message.
Je ne vais pas m'étendre dessus, car je doute qu'AD utilise ce genre de procédés.

3)Au delà des translations

La translation associe à l'élément d'une famille un autre élément indépendamment des autres. Mais on peut très bien fabriquer des cryptages qui par exemple prennent en compte le dernier nombre crypté voir l'ensemble de la famille. De tels systèmes de cryptage reviennent en fait à construire une clef de translation très grande à partir de règles élémentaires initialisée par une clef réduite.

Voilà le petit code que je vous propose de déchiffrer:
01001C0100110010100100000E01110011011101010110S100101110011001000L000110110E00110000100100000T011000T1101101R100011001E01011001S100010N1110E0010S111000E101R1V10

0111010100E00011101101110000000010111001100001000N0111010101010110011T10010000011100110A01000100001001R100101010I00101E01110101000101000111N100000000111
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~B3ST~Judgm3nt
Investingateur
Investingateur


Date d'inscription : 25/03/2015
Messages : 2013
Age : 15
Localisation : Nulle part...

MessageSujet: Re: Décryptage, quand tu nous tiens...   Dim 5 Juil - 17:00

CES LETTRES NE SERVENT A RIEN

Je suis la clef...unsuVrdBeEux

En clair : Je suis la clef...un sur deux

VBE

-------------------------------------------------------------------------------

"Vous pensez que vous avez une limite, et vous travaillez pour l'atteindre. Vous atteignez cette limite, vous pouvez l'utiliser... Et lorsque vous atteignez cette limite, quelque chose se passe en vous, soudainement vous pouvez aller un peu plus loin... avec votre volonté, votre détermination, votre instinct... La sensation est extra"

Ayrton Senna

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARCHEetledernierhomme
Inspecteur


Date d'inscription : 04/07/2015
Messages : 106
Localisation : Là-bas

MessageSujet: Re: Décryptage, quand tu nous tiens...   Dim 5 Juil - 17:27

C'est bien mais ce n'est pas encore finit.
(Ça serait trop facile sinon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~B3ST~Judgm3nt
Investingateur
Investingateur


Date d'inscription : 25/03/2015
Messages : 2013
Age : 15
Localisation : Nulle part...

MessageSujet: Re: Décryptage, quand tu nous tiens...   Dim 5 Juil - 17:32

Je m'en doutais à vrai dire.

-------------------------------------------------------------------------------

"Vous pensez que vous avez une limite, et vous travaillez pour l'atteindre. Vous atteignez cette limite, vous pouvez l'utiliser... Et lorsque vous atteignez cette limite, quelque chose se passe en vous, soudainement vous pouvez aller un peu plus loin... avec votre volonté, votre détermination, votre instinct... La sensation est extra"

Ayrton Senna

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plaît Liste
Investingateur
Investingateur


Date d'inscription : 25/03/2015
Messages : 431
Localisation : à l'autre bout du Slip

MessageSujet: Re: Décryptage, quand tu nous tiens...   Dim 5 Juil - 18:08

le code contient chiffres et lettres.
voici les lettres :
CESLETTRESNESERV ENTARIEN
Soit :
ces lettres ne servent a rien

reste donc ce code binaire :
010010100110010100100000011100110111010101101001011100110010000001101100011000010010000001100011011011000110010101100110001011100010111000101110

011101010000011101101110000000010111001100001000011101010101011001110010000011100110010001000010011001010100010101110101000101000111100000000111

soit :
Je suis la clef...unsuVrdBeEux

Donc on sait que la clef est : "unsurdeux" ou "VBE"... mais on ne connais pas la phrase ou le mot à decoder. J'ai essayé MDI, WTC... rien.
La réponse viendra peut-être plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://slip.herobo.com
ARCHEetledernierhomme
Inspecteur


Date d'inscription : 04/07/2015
Messages : 106
Localisation : Là-bas

MessageSujet: Re: Décryptage, quand tu nous tiens...   Dim 5 Juil - 18:19

Allons, allons, soyez méthodiques. N'oubliez pas qu'un code c'est une clef, un texte et un processus. Smile
Vous avez presque tout les éléments en main, il ne vous reste plus qu'à les identifier ^^
Pensez aux diverses notions que j'ai écris au dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock42
Investingateur
Investingateur


Date d'inscription : 19/03/2015
Messages : 428
Age : 20

MessageSujet: Re: Décryptage, quand tu nous tiens...   Dim 5 Juil - 18:22

Je pense que telle qu'il l'a mis le message crypté est déchiffrable Smile  
Personnellement quand je met un message à décrypté je fait en sorte qu'il soit entièrement décryptable d’emblée.
Bien sur je peux me trompé mais le mieux c'est de demandé à ARCHE Smile

EDIT: du coup j'ai étais devancé par ARCHE lui même XD

RE-EDIT: Du coup je vais essayé de faire avancer le truc.
On a "je suis a clé... un sur deux" Vu que le message codé nous est envoyé par ARCHE, le "je suis la clé" veut peut être tout simplement dire q'il est la clé ou plutôt que sont nom est la clé, mais seulement  "une fois sur deux" et par une fois sur deux je veux dire une lettre sur deux ou un mots sur deux...
par exemple:
ACE (une lettre sur deux)
ARCHE le homme (un mot sur deux)

RE-RE-EDIT (promis après j'arrête ^^)
Automatic Computing Engine, le calculateur automatique de Turin
moi je dit que ça colle avec le sujet Laughing

ou alors, American Coaster Enthusiasts, une association de passionnés de montagnes russes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARCHEetledernierhomme
Inspecteur


Date d'inscription : 04/07/2015
Messages : 106
Localisation : Là-bas

MessageSujet: Re: Décryptage, quand tu nous tiens...   Dim 5 Juil - 19:22

Mon énigme est tout à fait indépendante et ne dépend pas de celui qui la pose.
Ayez soin d'identifier les nombres qui compose la famille de chaque texte.
Remarquez que l'énigme présente deux lignes distinctes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock42
Investingateur
Investingateur


Date d'inscription : 19/03/2015
Messages : 428
Age : 20

MessageSujet: Re: Décryptage, quand tu nous tiens...   Dim 5 Juil - 19:52

Tiens au fait ARCHE si tu aime le décryptage cadeau: http://lemysteredesinternet.forumactif.org/t347-riddle-of-the-golden-witch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock42
Investingateur
Investingateur


Date d'inscription : 19/03/2015
Messages : 428
Age : 20

MessageSujet: Re: Décryptage, quand tu nous tiens...   Lun 6 Juil - 2:18

Voici ma solution "méthodique" avec l'énergie du désespoir qui correspond parfaitement à l'heure à la qu'elle je l'écris...
Bon... Tout d'abord on a le "je suis la clef..." et le "unsuVrdBeEux" qui sont en binaire et sur 2 ligne distincte... que j'ai envie d'appeler ligne 1 et ligne 2...

Pour le cryptage je pense que le Monsieur (le monsieur c'est ARCHE) à fait ça:
ARCHEetledernierhomme a écrit:
La translation associe à l'élément d'une famille un autre élément indépendamment des autres. Mais on peut très bien fabriquer des cryptages qui par exemple prennent en compte le dernier nombre crypté voir l'ensemble de la famille. De tels systèmes de cryptage reviennent en fait à construire une clef de translation très grande à partir de règles élémentaires initialisée par une clef réduite.

Donc pour avoir la clef il faut utiliser Vigenère de 1 sur 2... et donc en fait la clef est la phrase "je suis la clef" passé par Vigenère avec "unsuVrdBeEux" comme une pseudo clef (en gros c'est du clefception, une clef pour avoir la clef).
Et donc la clef est: "Pr aanb iz yhki"
Et je ne sais absolument pas quoi faire avec ça Very Happy
Voilà c'est tout pour moi Bonsoir cheers

EDIT: Tu est sur que c'est décryptable... je veux dire tu l'à décrypté après l'avoir fait pour vérifié, parce qu'on est jamais à l’abri d'une petite erreur qui chamboule tout et ça m'est déjà arrivé de chercher très longtemps des réponses à des énigmes qui finalement avait un problème de conception (et c'est très frustrant)... Et aussi pour être bien sur on cherche bien à décoder un message crypté (cad à la fin on se retrouve bien avec un message cohérent ou même un mot cohérent) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARCHEetledernierhomme
Inspecteur


Date d'inscription : 04/07/2015
Messages : 106
Localisation : Là-bas

MessageSujet: Re: Décryptage, quand tu nous tiens...   Mer 8 Juil - 23:52

Je suis sûr et certain. J'ai vérifié plusieurs fois. Le problème est qu'un détail assez grossier vous a échappé. Connaissez-vous le principe du code ASCII? Un octet=un symbole. Combien y a-t-il d'octet par ligne? combien de symboles après traduction par code ASCII? Que peut-on en déduire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock42
Investingateur
Investingateur


Date d'inscription : 19/03/2015
Messages : 428
Age : 20

MessageSujet: Re: Décryptage, quand tu nous tiens...   Jeu 9 Juil - 20:31

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARCHEetledernierhomme
Inspecteur


Date d'inscription : 04/07/2015
Messages : 106
Localisation : Là-bas

MessageSujet: Re: Décryptage, quand tu nous tiens...   Jeu 9 Juil - 22:11

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock42
Investingateur
Investingateur


Date d'inscription : 19/03/2015
Messages : 428
Age : 20

MessageSujet: Re: Décryptage, quand tu nous tiens...   Ven 10 Juil - 2:18

Spoiler:
 

Je n'ai jamais décrypté un code comme ça et par conséquent je ne sais pas du tout quoi faire... Malgré le fait que tu m'éclair un peu le chemin je ne vois pas du tout le bout du tunnel.
Au moins j'aurais appris comment marche un code ASCII (du moins en surface) avec le coup des octets, mais bon pour le "petit" code on repassera parce que le déchiffrer à partir des simples notions de base que tu donne juste au-dessus c'est mission impossible (surtout que je connaissait déjà le topo) Sad
Pour imager la chose, j'ai l'impression que je viens de découvrir les échecs et qu'on me met face à un grand maître. Alors oui ça peut être enrichissant si le grand maître explique le jeu, mais si il te met ta patté et qu'il ce casse c'est juste décourageant...

Pour être plus clair, et vu que je pense qu'à la base c'est un exercice à but pédagogique, j'aimerais bien que tu m'explique le cheminement que tu à suivi et de ce fait que tu me donne la solution (en mp si d'autre veulent trouver la solution par eux même), parce qu'au final je trouve ça ridicule de recevoir petits indications par petits indications... je n'aurais pas plus grande satisfaction à trouvé la solution par moi même avec tous les indices que tu as déjà donné.

Par contre se serrait intéressant de connaitre le cheminement de ce cryptage qui présente tellement d'aspect inédit pour moi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARCHEetledernierhomme
Inspecteur


Date d'inscription : 04/07/2015
Messages : 106
Localisation : Là-bas

MessageSujet: Re: Décryptage, quand tu nous tiens...   Ven 10 Juil - 11:09

Pas de problème. Pour les autres, MP si vous voulez la solution!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décryptage, quand tu nous tiens...   Aujourd'hui à 19:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Décryptage, quand tu nous tiens...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» aaah examen quand tu nous tiens ...
» Insomnie quand tu nous tiens.
» Canada quand tu nous tiens !
» Déception absolu, quand tu nous tiens :(
» Nostalgie, quand tu nous tiens..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le mystère des internets :: Autre :: Discussions-
Sauter vers: