Le mystère des internets
Vous pouvez poster sans être inscrits.


Serveur TeamSpeak: mysteredesinternets.verygames.eu Mot De Passe: les 13 lettres
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nous y prenons-nous comme des pieds pour les traductions du binaire au texte ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M. Xante
Détective


Date d'inscription : 19/08/2015
Messages : 56
Localisation : Internet. Par définition.

MessageSujet: Nous y prenons-nous comme des pieds pour les traductions du binaire au texte ?   Ven 26 Aoû - 22:51

On a reproché à la piste wikipédia des problèmes de maîtrise de l'anglais contrastant avec ce qu'on suppose être le niveau d'AD en anglais. L'un de ces reproches portaient sur le "They relooking for me", alors que c'était faux : ce texte est parfaitement juste et signifie "Ils me recherchent", ou, pour restituer le présent continu : "Ils sont à ma recherche". Ce qu'on pourrait plutôt reprocher à ces textes en binaire serait ces problèmes d'espace : si c'est bien AD qui est derrière SN (StingrayNobody), et s'il s'y prend toujours sérieusement, comment a-t-il pu ne pas faire attention à ses traductions et au fait qu'il y avait "They relooking for me" au lieu de "They're looking for me", ou même "They re looking for me" ? Mais en fait, le texte est parfaitement écrit, et même davantage qu'on ne pensait !! En effet, ce n'est pas pour rien qu'il y a des espaces et des traits entre les nombres : les nombres sont tous par groupes de 8, chacun codant pour un caractère ; les traits quant à eux délimitent des phrases, ou parfois des mots. Il y a aussi des espaces codés en binaire, faciles à reconnaître en ce qu'ils ne contiennent qu'un 1 en 3e position, alors que les lettres commencent toutes par 01... (en revanche, l'apostrophe commence par 00...). Bref. Avec ces espaces entre les caractères, on en vient à se demander si AD ne code pas caractère par caractère. Et si on ne trouverait pas quelque chose en décodant avec plus d'attention.
 Bref. Ah oui, pour le "They relooking for me" : en fait, si on s'y était pris plus consciencieusement, on aurait décodé les mots un par un (dans ce texte en binaire, les mots étaient tous séparés par deux traits) et obtenu : Cannot, speak, they re, looking, for, me (oui, certes, " 're " est un mot, mais l'espace au lieu des deux traits symbolise le fait qu'il y a une apostrophe). Bref, no problemo.
 Il en est de même pour le They\'ve saw nothingLocked. Pour le "They've saw", je n'ai pas trouvé d'explication, mais le Locked attaché qui m'avait choqué est en fait séparé de ses congénères par deux traits. En fait, c'était : "They\'ve saw nothing. Locked".
 Mais tout ça nous amène à une interrogation : pourquoi changer de méthode de traduction, et utiliser tantôt les deux traits pour séparer les mots et l'espace pour l'apostrophe, tantôt utiliser l'espace pour l'espace et utiliser la traduction en binaire de l'apostrophe ? Y aurait-il deux personnes jusque derrière ce pseudo de StingrayNobody ?
 
L'autre interrogation est dans le titre de ce sujet : n'aurions-nous pas laissé passer certaines choses en traduisant toujours de manière brutale ?

 Au fait, dans la description de la vidéo de la T2, le binaire était écrit de façon brute, sans espaces. Pour les tweets, je ne sais plus (please remind me). Bref, y aurait-il même trois Stingray, l'un qui écrit sans espaces, le second avec des traits et des espaces, le dernier avec des versions binaires des apostrophes etc. ? (ceci étant dit, c'est plus bizarre pour SN qui change de méthode dans la même journée ; pour la T2, on peut imaginer qu'AD n'avait pas encore songé aux espaces etc., ou aussi qu'il avait oublié qu'il avait procédé sans espaces avant).

 Voilà, j'espère que ce sujet intéressera, même si ce n'est pas une grande découverte ou théorie (ce n'est même pas vraiment une simple découverte ou théorie) - de toute façon, je ne m'attends pas à une longue discussions sur plusieurs pages, c'est juste un petit élément de réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~B3ST~Judgm3nt
Investingateur
Investingateur


Date d'inscription : 25/03/2015
Messages : 2013
Age : 15
Localisation : Nulle part...

MessageSujet: Re: Nous y prenons-nous comme des pieds pour les traductions du binaire au texte ?   Ven 26 Aoû - 23:18

Sur Twitter il me semble que y a pas d'espace. Wait... Yep y en a pas.

Xante a écrit:
les nombres sont tous par groupes de 8

Normal 1 groupe = 1 octet et 1 1 ou 1 0 = bit ¤Merci Wiki...¤ Technologie, C'est Pas Sorcier, 5ème, moi-même, vu que le binaire est basé la-dessus. \Sur toi ?/ Ok dégage. Dis moi tu le savais quand même. Neutral

-------------------------------------------------------------------------------

"Vous pensez que vous avez une limite, et vous travaillez pour l'atteindre. Vous atteignez cette limite, vous pouvez l'utiliser... Et lorsque vous atteignez cette limite, quelque chose se passe en vous, soudainement vous pouvez aller un peu plus loin... avec votre volonté, votre détermination, votre instinct... La sensation est extra"

Ayrton Senna

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo_Ol
Inspecteur


Date d'inscription : 06/07/2016
Messages : 154
Localisation : quelque part

MessageSujet: Re: Nous y prenons-nous comme des pieds pour les traductions du binaire au texte ?   Ven 26 Aoû - 23:40

ALORS... ma théorie:

StringrayNobody se dit que ce serait tr0d4rK de faire des messages en binaire, donc il va chercher sur google "convertisseur texte binaire" ou un truc du genre: http://lmgtfy.com/?q=convertisseur+texte+binaire (oui il utilise lmgtfy parce qu'il a pas que ça a foutre voyons)

StringrayNobody est juste nul, tellement nul qu'il commence par coder son texte avec un convertisseur de merde qui lui fait planter son apostrophe, genre la première page google, c'est à dire ça: http://www.supportduweb.com/convertisseur-textes-binaire-code-ascii-numerique-ordinateur-secret-encoder-text-binary-chiffrer.html
Si on tape "Cannot speak They're looking for me !", l'apostrophe part totalement en couille.
Le mec se dit que c'est chiant mais il a pas le time donc il remplace l'apostrophe par un espace.

Puis le mec veut continuer ses messages (je rappelle que ça se passe presque 40 fucking minutes plus tard) mais ça lui fait un peu chier cette histoire d'apostrophe, donc il change de convertisseur pour arriver sur celui-ci (la deuxième page mageul): http://usefulwebtool.com/fr/convertir-texte-en-binaire.php
Il tape son "You've saw nothing" et clique sur "vers binaire". Et là... magie!... un antislash sauvage vient d'apparaitre (OH MON DIEU C'EST DE LA SORCELLERIE ET non ok :'[ ).

Mais le petit jean kevin (allias Antoine Daniel évidemment) il a pas le time parce que sa mère l'appelle pour manger donc il fait ça à l'arrache et il prend le code binaire (qui code aussi l'antislash), il fait deux trois trucs bizarres sur la page, il met un message en français codé en binaire avec le même convertisseur (remember "C\'est une insulte à sa personne") et il se barre parce que ses pâtes vont PUTAIN de REFROIDIR BORDEL DE MEEEEEEEEEEEEEEE...je me calme... je suis calme...ouuf.

No offense je comprends que tu essaie de chercher sur cette voie mais faut vraiment qu'on arrête de suivre cette piste elle me met de plus en plus sur les nerfs ^^'

Et sinon pour la séparation des codes binaires en plusieurs morceaux: juste non ^^ c'est juste impossible de faire des coupures de manière anarchique en espérant tomber sur une phrase ou une suite de caractères importante. Et certes les tirets pourraient être utiles, mais de mémoire aucun message de ST codé en binaire possède ce genre de tirets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~B3ST~Judgm3nt
Investingateur
Investingateur


Date d'inscription : 25/03/2015
Messages : 2013
Age : 15
Localisation : Nulle part...

MessageSujet: Re: Nous y prenons-nous comme des pieds pour les traductions du binaire au texte ?   Ven 26 Aoû - 23:44

Leo_Ol a écrit:
REFROIDIR

Ce serait temps de refroidir la température aussi pffffff.

-------------------------------------------------------------------------------

"Vous pensez que vous avez une limite, et vous travaillez pour l'atteindre. Vous atteignez cette limite, vous pouvez l'utiliser... Et lorsque vous atteignez cette limite, quelque chose se passe en vous, soudainement vous pouvez aller un peu plus loin... avec votre volonté, votre détermination, votre instinct... La sensation est extra"

Ayrton Senna

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo_Ol
Inspecteur


Date d'inscription : 06/07/2016
Messages : 154
Localisation : quelque part

MessageSujet: Re: Nous y prenons-nous comme des pieds pour les traductions du binaire au texte ?   Sam 27 Aoû - 0:13

J'avoue.
Les pâtes vont cramer.
Je sais pas si j'ai plus besoin d'un cuisinier ou d'un médecin :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M. Xante
Détective


Date d'inscription : 19/08/2015
Messages : 56
Localisation : Internet. Par définition.

MessageSujet: Re: Nous y prenons-nous comme des pieds pour les traductions du binaire au texte ?   Sam 27 Aoû - 0:17

Pour la séparation par groupe de 8, je connaissais la raison, mais comme j'avais la flemme de trouver comment l'exprimer, je n'ai rien mis. De toute façon je ne me souvenais pas bien des termes adéquats (" l'octet, c'est en-dessous ou au-dessus du bit ?").
Donc tu ne crois pas à la piste wikipédia, Leo_Ol ?

Citation :
Et sinon pour la séparation des codes binaires en plusieurs morceaux: juste non ^^ c'est juste impossible de faire des coupures de manière anarchique en espérant tomber sur une phrase ou une suite de caractères importante.

 Non mais justement, il s'agit de faire ça de façon intelligente, pas arbitraire ; par exemple en décodant une par une les parties séparées par des tirets. Je rappelle que c'est ce qui m'a permis d'obtenir un "Cannot speak they re looking for me" qui se tient mieux que le "...they relooking...".
 En revanche, je n'avais pas pensé au fait que la séparation par octets (par caractères) puisse se faire automatiquement par certains logiciels. Du coup, ça détruit une partie de ma remarque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~B3ST~Judgm3nt
Investingateur
Investingateur


Date d'inscription : 25/03/2015
Messages : 2013
Age : 15
Localisation : Nulle part...

MessageSujet: Re: Nous y prenons-nous comme des pieds pour les traductions du binaire au texte ?   Sam 27 Aoû - 0:23

Bit < Octet vu que 1 octet = 8 bits

-------------------------------------------------------------------------------

"Vous pensez que vous avez une limite, et vous travaillez pour l'atteindre. Vous atteignez cette limite, vous pouvez l'utiliser... Et lorsque vous atteignez cette limite, quelque chose se passe en vous, soudainement vous pouvez aller un peu plus loin... avec votre volonté, votre détermination, votre instinct... La sensation est extra"

Ayrton Senna

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S
Inspecteur


Date d'inscription : 23/11/2015
Messages : 511

MessageSujet: Re: Nous y prenons-nous comme des pieds pour les traductions du binaire au texte ?   Sam 27 Aoû - 0:28

M. Xante a écrit:
contrastant

J'ai arrêté de lire après cette ÉNORME faute et le texte sans saut de ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo_Ol
Inspecteur


Date d'inscription : 06/07/2016
Messages : 154
Localisation : quelque part

MessageSujet: Re: Nous y prenons-nous comme des pieds pour les traductions du binaire au texte ?   Sam 27 Aoû - 0:48

la séparation en octet est automatique: le langage utilisé pour passer du binaire au texte étant l'ascii, chaque caractère est codé sur un octet soit 8 bits (=huit chiffres), ce qui signifie que le convertisseur va automatiquement lire ton texte binaire par paquets de 8 bits en partant de la gauche. Enfin, si il se retrouve à la fin de ton code binaire avec un paquet de moins de 8 bits, il "rajoute" automatiquement des 0 devant (par la gauche) jusqu'à avoir 8 bits au total, de façon à obtenir un octet traduisible.

Donc en gros si j'écrit: 0100 101-01001mdr0 101111
Le convertisseur lit: 01001010 10010101 00000111

On peut aussi convertir en binaire chaque mot un par un (ou chaque lettre une par une), puis coller tous les morceaux de code par la suite. Mais il ne faut pas oublier de coder les espaces, sinon ils ne sont pas traduits et on se retrouve avec des mots collés.
C'est ce qu'a fait notre cher StringrayNobody:
il a codé littéralement "You\'ve saw nothing" puis "Locked" ce qui une fois collé donne "You\'ve saw nothingLocked"

EDIT: @S si tu parles du mot "contrastant" il n'y a aucune faute :/ (à moins que M.Xante l'ait corrigée entre temps)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoutreTransmission
Enquêteur


Date d'inscription : 17/11/2015
Messages : 28
Age : 16
Localisation : Dans la réserve de Morasko, attaché à un arbre par Phuture Doom

MessageSujet: Re: Nous y prenons-nous comme des pieds pour les traductions du binaire au texte ?   Sam 27 Aoû - 10:28

En fait, dans certains codes, généralement, on regroupe les lettres par 5, et on fait fi des espaces et de la ponctuation.
Cela ne me choque pas perso qu'un espace remplace une apostrophe ou un truc comme ça, car si Antoine avait utilisé un autre code, il n'y aurait eu possiblement que des lettres...
Antoine a l'air de bien connaître les énigmes, donc je pense qu'il sait ce qu'il fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M. Xante
Détective


Date d'inscription : 19/08/2015
Messages : 56
Localisation : Internet. Par définition.

MessageSujet: Re: Nous y prenons-nous comme des pieds pour les traductions du binaire au texte ?   Sam 27 Aoû - 12:26

Citation :
C'est ce qu'a fait notre cher StringrayNobody:
il a codé littéralement "You\'ve saw nothing" puis "Locked" ce qui une fois collé donne "You\'ve saw nothingLocked"

 Oui, enfin il n'a pas vraiment "collé" justement, il a séparé par deux traits.  D'ailleurs, ça change le sens du message : avec un espace, cela aurait donné "You've [seen] nothing locked" --> "Vous n'avez rien vu de bloqué", alors qu'avec les deux traits, séparation supérieure, on obtient : "You've [seen] nothing. Locked" (on peut mettre aussi des barres ou autre à la place du point) --> Vous n'avez rien vu. -Bloquage ("bloquage", c'est pas top comme traduction, mais je ne trouve pas mieux) L'interface entre nous et SN est bloquée, SN ne peut plus écrire...


Citation :
EDIT: @S si tu parles du mot "contrastant" il n'y a aucune faute :/ (à moins que M.Xante l'ait corrigée entre temps)

 Non, il parle de la faute que j'évoque et dont je dis qu'elle contraste avec ce qu'on suppose être (peut-être à tort après tout...) le niveau d'AD (notons au passage qu'après tout...AD pourrait jouer un SN moins fort en anglais).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo_Ol
Inspecteur


Date d'inscription : 06/07/2016
Messages : 154
Localisation : quelque part

MessageSujet: Re: Nous y prenons-nous comme des pieds pour les traductions du binaire au texte ?   Sam 27 Aoû - 15:03

Très sincèrement, comme je l'ai déjà dit plus tôt, Antoine n'a aucun intérêt de jouer le mec qui ne sait pas parler anglais, ça ne ferait que décrédibiliser son message.

Ensuite, j'ai bien compris que le "Locked" était séparé du "nothing" par deux traits, j'expliquai juste pourquoi on avait obtenu ce résultat en traduisant la phrase en entier plutôt qu'en la traduisant séparément ^^

Et si tout ça ne te suffit pas, il y a d'autres incohérences dans l'usage des traits ou des espaces:
Pour la phrase "Cannot speak They re looking for me" les tirets (une fois traduit correctement, c'est à dire bout par bout) sont exactement placés comme ceci: "Cannot -speak--They re-looking-for- me !",
Donc certes les les deux tirets semblent servir de points, mais par contre les tirets normaux ont été placés de manière anarchique (ils font parfois office d'espace, mais ils sont parfois inutiles car un espace est déjà codé).
Donc en gros: c'est du boulot mal fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RoadBloxer2901
Investingateur
Investingateur


Date d'inscription : 21/07/2015
Messages : 1876
Age : 14
Localisation : Coiffure de InThePanda

MessageSujet: Re: Nous y prenons-nous comme des pieds pour les traductions du binaire au texte ?   Dim 28 Aoû - 21:29

Leo_Ol a écrit:
Très sincèrement, comme je l'ai déjà dit plus tôt, Antoine n'a aucun intérêt de jouer le mec qui ne sait pas parler anglais, ça ne ferait que décrédibiliser son message.
Exactement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pastebin.com/b3fmMKUV
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nous y prenons-nous comme des pieds pour les traductions du binaire au texte ?   Aujourd'hui à 13:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous y prenons-nous comme des pieds pour les traductions du binaire au texte ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Warhammer 40000 comme hobby,bon sur le CV?
» FELIX ✖ même si nous sommes mortels, nous sommes avant tout vivant.
» Une petite dernière pour le fun
» [1458 Niort]Baptême de Magaly
» dtc (dans ton chat)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le mystère des internets :: Autour de l'énigme :: Vos Découvertes et Théories :: Découvertes et Théories fun-
Sauter vers: